Home
  



 
 Envoyer
Écrit par Lordy Zita, Coach & Analyste sur les Marchés financiers   
Lundi, 21 Juin 2010 17:42

salaries sans greve Il y a une catégorie spéciale de salariés dont on entend presque jamais faire la grève. Et pourtant, ce sont des "travailleurs" comme les autres.

Qui a déjà entendu parler des patrons faisant grève en vue de soumettre une revendication ?

Cependant, les chefs d'entreprises font également partie du personnel, ayant aussi une fiche de paie, des droits et des devoirs inhérents à tout travailleur. C'est surprenant qu'ils ne fasse jamais ou presque jamais grève.


Quelles sont les raisons de ce mutisme ?

Il serait difficile de convaincre un travailleur satisfait de son traitement, parfois de "faveur", à mettre en grève. Même si le mouvement social peut-être mené en solidarité avec les couches sociales les moins nanties.

Ces salariés qui ne font "jamais" la grève sont généralement les patrons et autres dirigeants d'entreprises. Toutefois, il ne faudrait pas leur reprocher cet immobilisme, mais plutôt chercher à comprendre les causes de mécontentement des employés. Et dans la mesure du possible, trouver les causes de la disparité entre les couches professionnelles.

Comment rejoindre le camp des non grévistes ?

L'émancipation sociale des classes les moins bien loties est une des solutions à l'établissement d'un équilibre entre salariés. Quoique tout le monde ne soit pas appelé à occuper les postes de direction, il n'en demeure pas moins qu'un partage plus équitable des ressources financières des entreprises s'impose. Cela aurait une répercussion positive sur l'ensemble de la vie communautaire.


En effet, l'une des causes majeures des mouvements sociaux est la revendication d'un meilleur traitement de la part des salariés dont l'échelon ne permet pas de vivre décemment de leurs émoluments.


L'autre solution serait la création d'entreprises par les "mécontents" qui passeraient ainsi du statut d'employé à celui d'employeur. Mais cela nécessite les moyens adéquats et une bonne connaissance de sa niche. Puisque, les meilleures niches sont difficiles à trouver, il est parfois inévitable de se cantonner sur les secteurs d'activités surexploitées.


Mise à jour le Samedi, 23 Mars 2013 08:09
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir




Partagez :

Share |

Copyright © Formation au Forex et à la bourse 2018. Tous droits réservés.
 

Même catégorie

Derniers Articles:

Derniers commentaires

Qui est en ligne ?

Nous avons 13 invités en ligne